Grève des transports | Le télétravail dans tous ses états

Chaque année divers mouvements de grève provoquent des perturbations dans les transports entraînant par la même occasion embouteillages et blocage des axes routiers desservant les villes. La même question obsède alors chaque salarié et chef d'entreprise : comment travailler quand on ne peut pas se rendre au bureau ? Le télétravail, un bon plan pour ne pas perdre d'argent pendant la grève ?

Grève des transports | Comment ne pas perdre une journée de travail ?

Lorsque toutes les options ont été écartées, transports en commun au point mort, routes surchargées et impraticables, covoiturage impossible, nous sommes nombreux à angoisser à l'idée de rater le boulot. Le télétravail est la solution idéale quand il est impossible de se rendre au bureau et que nous avons la chance de travailler principalement sur support numérique

Quelles sont les différentes options de télétravail ?

Lorsque l’on pense télétravail on pense souvent à bosser de chez soi, surtout si l’on n’a pas eu le temps de s’organiser autrement ou de se renseigner sur les différents lieux où télétravailler. Gros plan sur les 4 principales possibilités d’hébergement du télétravailleur et autres indépendants :

  • travailler de chez soi, s'il est possible de jouir du domicile familial pendant la journée ;

  • travailler en espaces de coworking est une option intéressante surtout quand les enfants, dont les professeurs sont eux-aussi en grève, sont à la maison un brin excités par cette journée sans école ;

  • travailler dans un café ou un restaurant en espérant avoir un train plus tard ;

  • connaître BeeMyDesk et en parler à son manager ;-)

Chef d'entreprise, comment remédier à l'absentéisme pendant la grève ?

Alors que collaborateurs et chefs d’entreprise attendent avec impatience le retour à la normale dans les transports en commun le stress et la tension montent. Entre perte de revenu et fatigue excessive dues à des trajets interminables, les entreprises et leurs équipes souffrent de la grève. La solution sans doute la plus confortable et la plus rentable pour tous est sans doute de mettre en place le télétravail en urgence pour les salariés bloqués par la grève. 

Du côté de l’entreprise cette décision est pleinement libre. Grâce à la loi sur le renforcement du dialogue social de 2017 il incombe à la direction de l’entreprise de prendre cette décision en totale autonomie légale et administrative. Seule condition, le salarié doit être informé et accepter de travailler à distance. Une fois cet accord convenu, même oralement et sans modification de contrat, les collaborateurs de l’entreprise sont officiellement autorisés à travailler à distance en attendant un retour à la normale dans les trains, bus et autres métros.

Reste alors à choisir un mode de télétravail qui convient le mieux à vos salariés et à vos besoins. Comme nous l’avons vu plus haut il est possible de télétravailler à la maison ou en espaces de co-working. Mais est-il possible d’allier télétravail forcé et génération d’opportunités dans une ambiance chaleureuse et collaborative ?

Tester BeeMyDesk

La grève est là, bien installée au chaud dans nos gares et nos métros et ne semble pas vouloir nous rendre l’accès à nos transports en commun pour aller travailler. Qu’à cela ne tienne c’est le moment ou jamais de tester BeeMyDesk pour vous et vos salariés mais aussi de devenir entreprise partenaire hôte.

Comment ça marche ? Suivez-nous c’est par ici que ça se passe, sans bouchon ni perturbations rassurez-vous :

Trouver un espace de travail pour ses salariés en détresse grâce à BeeMyDesk | La solution gagnant / gagnant

BeeMyDesk est une toute jeune entreprise mais elle compte déjà de nombreux partenaires hôtes qui seront ravis d’accueillir les oubliés de la grève dans leurs locaux. Démonstration simple, brève et efficace :

Tout comme lorsque vous cherchez à louer un studio dans une station de ski via le géant de la location entre particuliers, vous pouvez :

  1. consulter l'ensemble des espaces disponibles en ligne ;

  2. choisir une entreprise hôte en fonction de sa localisation et pourquoi pas de son secteur d’activité ;

  3. réserver une place à la journée ;

Pourquoi ne pas devenir hôte à votre tour pour les jours de grève et plus si affinités (espace de travail ou salle de réunion disponibles quelques jours par semaine ou par mois) :

  1. cliquez sur l’onglet “devenir partenaire hôte”

  2. remplissez le formulaire

  3. créez votre fiche hôte grâce à une plateforme simple et intuitive : photos, informations sur l’espace de travail disponible…

  4. après validation par BeeMyDesk, il ne vous restera plus qu’à entrer les dates de disponibilité que vous proposez.

Tout se fait en quelques clics. Ainsi délocalisés vous éviterez à vos collaborateurs bien du stress, de la fatigue mais également la frustration de devoir poser de jours de congé inutiles en période de grève

Vous l’aurez compris, BeeMyDesk est basé sur un concept collaboratif. A l’heure où tous disent que le web et les nouvelles technologies séparent les gens, BeeMyDesk croit en un monde plus que jamais connecté grâce au télétravail et à la prise en compte des intérêts individuels et collectifs. Nous réinventons, le télétravailles déplacements professionnels et le travail des indépendants. En mettant les entreprises en relation une porte se ferme sur l’isolement et le stress dû aux aléas des transports.

Qui sont les entreprises Hôtes sur BeeMydesk ?

Les sociétés déjà partenaires sont exactement comme la vôtre, à cela près qu’elles ont une petite longueur d’avance sur la connaissance de ce nouveau concept : 

Il suffit d’être une entreprise disposant de bureauxespaces de travailsalles de réunion ponctuellement ou régulièrement vacants. Ces zones inoccupées sont source de dépenses énergétiques, locatives… Pourquoi ne pas les rentabiliser en les utilisant comme monnaie d’échange contre de la communication et du réseau professionnel ? 

En effet, la visibilité est le nerf de la guerre en matière d’entrepreneuriat. Ouvrir ses portes à des naufragés des transports en temps de grève, télétravailleurs, freelances ou chefs d’entreprise en déplacement permet d’élargir son réseau de connaissances.

Le programme d’accueil BeeMyDesk promet aux accueillants 30 minutes à 1h (mini conférence, mini formation, entretien avec l’équipe... libre à vous de choisir la forme tant qu’il y a le fond) d’interaction avec leur invité du jour. Ces 30 minutes servent à l’un comme à l’autre à faire connaître son entreprise, sa marque, son travail et son expertise. Ce temps peut aussi être utilisé à des questions et conseils offerts à l’entreprise hôte.  

Ce premier contact tissé autour d’un service, a pour vocation de créer un réseau fort et fourni. Permettant ainsi à chacun d’étoffer son carnet d’adresse pour déboucher sur des collaborations à plus ou moins longs termes entre entreprises hôtes et travailleurs nomades.

Enfin, vous gardez un contrôle total de vos accueils sur BeeMyDesk : vous choisissez quand vous mettez un espace de travail à disposition, quand vous souhaitez retirer cet espace de BeeMyDesk et surtout, qui vous accueillez au sein de vos bureaux, chaque réservation n'étant confirmation qu'après votre approbation. 

Convaincus ? N’hésitez pas à transformer les inconvénients de cette grande grève nationale en opportunités de vous faire connaître et de découvrir d’autres horizons tout en prenant soin de vos collaborateurs grâce à BeeMyDesk. Rejoignez-nous !